Implantation d’une entreprise en Lettonie : ce que l’on gagne

Implanter une entreprise en Lettonie apporte beaucoup aux entrepreneurs à la recherche de solutions pour développer leurs chiffre d’affaires. Que gagne-t-on à créer une société dans cette zone ?

Ouverture facile sur d’autres marchés

A cheval entre l’Europe et la Russie, la Lettonie bénéficie des avantages économiques des pays membres de l’Union Européenne. Ces atouts permettent aux entrepreneurs s’installant dans la zone d’ouvrir leur marché à d’autres pays européens.

La circulation dans l’Espace Schengen est libre. Il n’y a aucun prélèvement du droit d’importation et d’exportation pour les sociétés en Lettonie. Si l’entreprise compte faire des affaires avec d’autres nations, elle ne fera pas face à des difficultés au niveau de l’administration.

Réduction de ses impôts

La Lettonie offre l’opportunité aux entrepreneurs de payer uniquement 20% de leur impôt sur les sociétés. Ce taux est très faible par rapport aux pays du Nord de l’Europe. Le montant de l’impôt est fonction des bénéfices distribués.

Un autre élément est pris en compte dans le calcul de la taxe à payer. Ce sont les plus-values.

Pour les bénéfices faisant l’objet d’un réinvestissement, aucun impôt n’est prélevé.

La TVA est une autre taxe que certains entrepreneurs doivent régler en Lettonie. Son taux va 12% à 21%.

L’impôt sur le revenu existe également dans ce pays de l’Europe. Il est destiné aux personnes physiques. Le taux d’imposition est de 20%, 23% et 31,4%. Il dépend de la tranche de revenus des contribuables. Pour ceux qui ont engrangé moins de 20 000 €, le pourcentage qui s’applique est 20%. Les revenus dépassant les 55 000 € ont droit au taux le plus élevé.

Ainsi, pour échapper à la lourdeur fiscale, fonder une société en Lettonie constitue une bonne alternative.

Il est bon de savoir que ce pays ne fait pas partie de la liste noire des paradis fiscaux. En installant une agence dans cette zone, l’entreprise n’enfreint donc pas la loi. Elle y exerce ses activités en toute légalité.

Une facilité d’installation

La Lettonie a adopté depuis quelques années une politique permettant d’attirer les investisseurs dans le pays. Cette stratégie lui a permis de figurer parmi les régions ayant un bon « indice de facilité dans le milieu des affaires ».

Créer une start-up dans cette zone ne devrait pas poser problème. Au contraire, le gouvernement priorise la création de sociétés en mettant en place des stratégies fiscales avantageuses pour les entreprises.

Il ne faut que 24 heures pour fonder une nouvelle firme en Lettonie. Cela est dû notamment à l’absence de trop de paperasse au niveau de l’administration. Il faudra toutefois se déplacer sur place pour faire les démarches de création.

Pour ceux qui n’ont pas le temps de se rendre dans ce pays de l’Est pour fonder leur prochaine entreprise, des professionnels peuvent assurer à leurs places l’immatriculation et l’ouverture de la société. D’autres services peuvent être fournis tels qu’ouvrir un compte bancaire, dénicher les futurs employés ou encore dénicher le futur bureau de la firme.

Dans tous les cas, soupesez bien tous les éléments en main pour choisir la destination la plus adaptée, votre succès en dépend.



Laisser un commentaire